Un site en éco-conception, kézaco ?

Un site en éco-conception, kézaco ?

Lorsque nous avons eu le projet de lancer PantaCom, notre priorité n° 1 était de créer une entreprise qui nous ressemble dans son organisation, mais surtout dans ses valeurs.

Dans notre démarche RSE, il y a un point très important pour nous revendeur d’objets publicitaires, c’est l’aspect environnemental de notre activité. Oui, nous vendons des objets de communication pour donner l’opportunité à toutes les entreprises petites ou grandes de communiquer sur leurs produits, services, marques, événements, … Mais, non, nous ne voulons pas faire partie des gros pollueurs de la planète avec nos productions non raisonnées.

Nous avons donc mis des choses en place :

Cela n’était toujours pas suffisant. Nous étions persuadés qu’il était possible de faire plus pour limiter notre empreinte carbone. C’est ça la clé ! Le carbone, qu’est-ce qui en consomme énormément ?

Je vous le donne en mille : les sites Web produisent une énorme quantité de gaz à effet de serre dans le monde.

Il faut savoir que l'industrie informatique pollue désormais autant que l'industrie aérienne….

Le B.a.-ba : Trouver un « hébergeur vert ».

Un « hébergeur vert » ? Qu’est-ce donc, une personne toute vêtue de vert qui nous accueillerait à bras ouvert chez elle ? Je vous rassure, notre propriétaire ne ressemble pas au gentil bonhomme de Cetelem. Tout site doit être hébergé (stocké) sur un serveur, qui peut être physique ou virtuel, jusque-là tout va bien. Certains hébergeurs ont des particularités et nous avons fait le choix d’un serveur green et français chez un hébergeur soucieux du développement durable, qui utilise les énergies renouvelables pour son alimentation. Nous n’avons pas trouvé cet « hébergeur vert » seuls, The Green Web Foundation propose sur son site une sélection d’hébergeurs écologiques pour aider toutes les personnes soucieuses de leur impact environnemental.

Un site en ligne pour une meilleure visibilité, mais avons-nous réellement la main sur notre empreinte carbone ? En effet, cela dépend énormément du visiteur… Voici quelques exemples des raisons d’une grande consommation d’énergie :

  • Les niveaux de trafic du site Web
  • Plus un site Web reçoit de visiteurs, plus il faut de l'énergie pour le garder accessible.
  • La durée pendant laquelle les visiteurs restent sur le site : plus les visiteurs restent longtemps sur le site, plus leur ordinateur utilise de puissance.
  • Les types d'appareils utilisés pour accéder au site (ordinateurs portables, PC, tablettes, …) : saviez-vous que les PC plus grands sont plus inefficaces que les ordinateurs portables pour accéder à un site web ?
  • L'emplacement des visiteurs : certains pays / états ont désormais un pourcentage d'énergie renouvelable dans leur alimentation. Les lecteurs de votre site produiront ainsi moins de carbone, mais pas les autres !

Qu’est-il possible de mettre en place au sein de notre organisation pour limiter au maximum notre impact écologique ? Nous avons décidé de rendre notre site neutre en carbone, mais nous l’avons aussi conçu en éco-conception !

Notre objectif, un site neutre en carbone :

Nous avons cherché pendant plusieurs mois, une façon précise de mesurer notre empreinte carbone.

Malheureusement, nous avons fini par comprendre qu’il était presque impossible d'obtenir une estimation cohérente, de la quantité de carbone produite en moyenne par visiteur du site. En effet, aucun site ne reprend la totalité des critères et certains points sont testés de la même manière qu’il s’agisse soit d’un blog, d’un site marchand, d’un site vitrine, …. Mais on ne compare pas des pommes avec des oranges !

Nous avons fini par trouver 2 options pour rendre notre site neutre en carbone :

La première, planter des arbres toute la journée pour chaque visiteur sur notre site internet… Mais si nous sommes dans la forêt, nous ne serons pas joignables pour vous conseiller

N’ayant pas la main verte, nous avons donc opté pour la seconde solution, participer financièrement (en fonction du nombre de visiteurs sur notre site) à des projets climatiques via notre partenaire CO₂ Neutral Website

Concrètement, comment cela se passe ?

Avec notre participation au CO₂ Neutral Website, l’équivalent de notre empreinte carbone est transformé en projet climatique :

  • Construction de poêles économes en énergie pour les familles en Afrique, cette action réduit les émissions de CO₂, car moins d'arbres sont coupés. Cela crée également des emplois locaux et une vie plus saine, car la fumée de la cuisson à feu ouvert est dangereuse.
  • Construction de forages pour l'eau propre au lieu de la faire bouillir. Cela améliore également la qualité de vie et réduit le CO₂.
  • Construction de nouvelles sources d'énergie renouvelable. Plusieurs parcs éoliens - avec d'autres à venir.
  • Protection de la forêt tropicale contre la déforestation.

Comment avons-nous fait de pantacom.fr, un site éco-conçu ?

Cela n’était pas suffisant, nous avions besoin de concret et d’une action de tous les jours ! L’évidence était sous nos yeux, il fallait s’attaquer à la source : Le site web. Malgré le fait que nous ayons de nombreuses compétences (merci l’ego !), nous avons dû partir à la recherche du St Graal : un développeur spécialisé dans l’éco-conception… Nous avons fini par dénicher la perle rare et en + il est sympa, que demander de mieux ?!

Notre super développeur s’est attaqué à la partie cachée de l’iceberg, la partie non visible, mais qui consomme le plus de ressources d’un site : LE SERVEUR !

Nous avons donc cherché à optimiser au maximum nos ressources. Le point de départ a été de partir sur un Framework que nous avons fait développer sur mesure ! Et oui, nous n’avons pas choisi la facilité en prenant un CMS existant tel que PRESTASHOP, pour n’en citer qu’un ! En effet pourquoi utiliser un frigo-congélateur si nous n’utilisons que le réfrigérateur, le moteur va marcher pour les 2 et nous consommons de manière déraisonnée pour la planète ! Et bien avec un CMS existant, c’est la même chose. Nous avons donc préféré calibrer nos ressources et ne pas utiliser un CMS que nous n’utiliserions pas à 100% de ses capacités.

Voici une partie des différentes actions que notre Super Developer Man à mis en place :

  • Les images sont générées dans leurs tailles finales, elles ne sont donc pas recalculées (= lenteur et sur-consommation) par les navigateurs lors de leurs chargements.
  • Utilisation des polices standards, ce qui évite de surcharger les téléchargements avec des fichiers de police de caractère pour chaque page.
  • Minimisation des requêtes SQL.
  • Limitation du nombre de résultats des requêtes base de données.
  • Mise en cache permanente des pages, réduisant les quantités de calculs et requêtes base de données du serveur.
  • Choix d’un hébergeur qui multiplie les actions durables : notre hébergeur a réduit sa consommation d’énergie à un PUE de 1,15 - 1,20 grâce aux technologies de watercooling, d’EcoSalles, et une gestion des flux d’air chauds et froids optimisée. 
  • Choix du Framework le plus léger du marché. Il ne charge que les modules nécessaires, et les traitements par défaut sont réduits au minimum.
  • Pas de CMS comme Woocommerce ou Magento qui sont truffés de lignes de code génériques, ne servant que pour certains cas, et pourtant toujours chargées et interprétés.

Toutes ces actions, nous permettent de réduire notre consommation CO₂, mais surtout vous offrent une expérience utilisateur optimisée.

Les sujets de l’éco-conception et de l’empreinte carbone sont au cœur des valeurs de PantaCom. Il n’était pas envisageable pour nous de vous proposer des objets de communication à démarche RSE, sans agir pour réduire notre pollution. Oui, notre site est perfectible et nos actions peuvent être élargies, mais nous avons une vraie volonté de devenir des acteurs du changement et non de simples spectateurs. Nos ambitions pour rendre la communication + green sont immenses, nous prendrons le temps qu’il faudra, mais nous y arriverons ensemble.wink